En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d intérêts et réaliser des statistiques de visites.

4,95 €Prix
15,60 €Prix
14,00 €Prix
La Porte des Ossements
  • -10%
  • Neuf
13,50 €15,00 €Prix de base Prix
Top catégorie
Nos derniers articles !
Notre analyse de Crisis Protocol

Notre analyse de Crisis Protocol

Marvel Crisis Protocol

Le titre de ce jeu est assez explicite. Marvel. Les superhéros contre les supervilains, dans des batailles épiques. Dans Marvel Crisis Protocol on incarne des personnages bien connus de l’univers Marvel. Parlons donc aujourd’hui de ce Marvel Crisis Protocol et comment j’ai découvert le jeu. Pour faire simple, parce qu’au final, le jeu l’est, Marvel Crisis Protocol est un jeu de combat de figurines opposant tous les protagonistes de Marvel. C’est un jeu d’escarmouche, et compétitif. On choisit la mission, comme sécuriser ou récupérer des objets, des territoires, on constitue son équipe, on monte le décor, souvent des extérieurs urbains, et le tour est joué ! Je dois avouer que les live Twitch de Wargame Spirit sur ce jeu ont vraiment contribués à me rendre accroc car j’ai découvert le jeu grâce à ces live et compris plus de subtilités et comment rendre les parties encore plus amusantes ainsi que l’importance des décors dans ce jeu.

Rentrons un peu dans les détails sur le déroulement de la partie. D’abord on installe les décors : bâtiments, lampadaires, voitures etc…. Ils sont essentiels pour la partie puisqu’ils servent d’objectifs, de protection bien sûr, et de vecteur immersif. Rien de tel que de se trouver devant un pur Diner américain pour se retrouver directement propulsé dans l’univers de Marvel. Une fois le plateau, le décor et la scène installée, (donc montée et peinte), on choisit ensuite la mission : les objectifs à réaliser, avec des objets, ou des marqueurs à récupérer sur le plateau. Vu que Marvel Crisis Protocol est un jeu de figurines d’escarmouche, la bagarre est le cœur du jeu. Ce qui est intéressant de constater c’est qu’au fil de la partie, les personnages subissent des dégâts, par des attaques directes ou des effets spéciaux. Une fois qu’un héros ou un méchant subit des dégâts égaux à son endurance, il est KO, étourdi pour la manche. Et chaque fois que l’on se encaisse des dégâts, on reçoit des points d’énergie, de quoi devenir encore plus fort et activer des effets super-surpuissants. Autrement dit, taper sur les autres leur confèrent… des avantages. Plus les persos morflent et plus ils deviennent balaises. Et ça c’est fun !

J’ai trouvé Marvel Crisis Protocol vraiment bien et très fun. Je trouve que ce jeu propose des parties courtes, tendues, fluides et extrêmement nerveuses. J’ai compté environ 45 minutes par partie, de quoi enchaîner les missions et les chapitres. Aussi, le jeu est au final beaucoup plus accessible qu’il pourrait en avoir l’air. Vous n’avez pas tout le week-end devant vous pour vous lancer dans une partie ? Ce n’est pas grave. Avec Marvel Crisis Protocol on peut se lancer dans une partie très rapidement. Ensuite, la mécanique de devenir plus balaise après s’être ramassé des dégâts est vraiment fun. Elle pousse à aller chercher l’affrontement plutôt que le fuir. En somme, c’est un jeu qui récompense le courage, la témérité, et la prise de risque. Enfin, j’ai vraiment l’impression que le terrain devient un personnage à part entière, puisqu’il s’utilise aussi pendant la partie.  J’ai été surpris de constater que le terrain, ne sert pas juste à bloquer les LOS (line of sight, lignes de vue). Dans Marvel Crisis Protocol, on rentre véritablement en interaction avec le terrain, le décor et c’est ce qui rend le jeu très addictif et novateur. La possibilité de complétement changer les décors en cours de partie est totalement jouissif !

Enfin, en tant que fan et passionné, on peut se réjouir que le côté artistique de la peinture et le temps de montage ne soit pas un frein, bien au contraire.

    Leave a Reply